Pages

jeudi 28 février 2013

Heureusement que le Cri(j)f est là

Hessel vu par "Le Temps" (Suisse)
…pour visser le cercueil de Hessel : "Il va sans dire que nous étions effarés par le succès de son fascicule d'une indigente indignation", déclare Richard Prasquier. Pour le président du Crif, "la mise au pavois de Stéphane Hessel, malgré ses accommodements avec la vérité historique et sa faiblesse argumentative, en dit beaucoup sur le désarroi intellectuel de notre société et sur le rôle aberrant qu'y joue le marketing des individus qu'on transforme à bas prix en luminaires idéologiques". "Stéphane Hessel fut avant tout un maître à ne pas penser", tranche Richard Prasquier (pour lepoint.fr avec AFP). Lire aussi : "À Médrano plutôt qu'au Panthéon".

Retrouvez-moi (et mes livres) le


mardi 26 février 2013


28/2 : passionnante soirée. Monsieur le Camarade Ciardi fut membre suppléant du Comité central du PCF, et en démissionna en 1984, "quelques secondes  avant d'être viré par Paul Laurent(père de l'actuel scrétére generol). Il est parvenu à résumer la vie tendre et sauvage du PCF, depuis 1920, en moins de 2 h. Ce qui m'a enchanté, c'est que Ciardi soutient la thèse que je défends un peu plus bas sur ce blog (et bientôt dans un livre entier) : la fin du PCF. P. Gofman

dimanche 24 février 2013

Sigmund Freud, le drogué, freudisme, la drogue

LA psychanalyse prospéra sous la protection de l'extrême gauche, de l'école freudo-marxiste. L'Église condamne cette pseudo-science. On imagine le plaisir du quotidien catholique "Présent" (23/2) à saluer la parution du livre ci-contre. Quelques précédents : V. V. Nabokov a décrié toute sa vie "le charlatan viennois". Dans son roman "Pnine" (1957) il fustige un psy odieux et grotesque,  avec ses théories de "grossesse comme sublimation d'un désir de mort" et de "naissance comme suicide manqué du nouveau-né". Je détiens un exemplaire dédicacé de "Mensonges freudiens" (2002), par J. Bénesteau, invité de Beketch à sa radio. P. G.

samedi 23 février 2013

Malamine Traoré toujours pas libéré

On lui reproche d'avoir percuté à 150 km/h et tué deux flics (21/2) sur le Périph', conduisant ivre et sans permis. Les policiers réclament des sanctions lourdes. Eh ! Oh ! La minisse de La Justice, c'est Mme Taubira, et la prison, elle n'en veut plus. Malamine Traoré, déjà 6 fois libéré à 22 ans, y a bon, devrait bientôt reprendre tranquillement ses trafics, ses meurtres et ses balades en 4x4.
"Présent" (28/2) signale que l'on peut exprimer sa sympathie aux familles des policiers à cette adresse :           Amicale BAC 75N - 46 bd Bessière - 75017 Paris 


vendredi 22 février 2013

Chaleureuse soirée aux "Ronchons"

Photo Gofman/"L'Écho parisien"
…autour de Jean-Claude Rolinat et de ses livres
sur Peron et Salazar (à droite, le fameux caricaturiste Pinatel).

jeudi 21 février 2013

La fin du PCF


SURPRISE pour les délégués au XXXVIe congrès du Parti dit communiste dit français, le 7 février 2013 à Aubervilliers (93) : des drapeaux arc-en-ciel (homosexuels – si Jeannette Vermeersch voyait ça…), mais plus de faucille ! Plus de marteau ! Ces beaux outils ont été mis à la casse par la direction, une nuit sans lune, sans consulter personne. Et ça, c'est encore du stalinisme bien sanglant, bien abject…

N'en demandez pas plus. « La fin du PCF » est annoncée dix ans plus tôt (2002-2003) par la revue "Communisme" n° 72/73. Et par quels experts ! Stéphane Courtois, directeur du "Livre noir du communisme" (100 millions de morts), note « l'effondrement communiste » sous l'étiage électoral de 1932. Puis Anicet Le Pors, ancien ministre PCF de la Fonction publique (1981-84), remarque que « le PC ne produit plus aucune idée ». Et se fait hegelien – « Tout ce qui naît est digne de périr » – pour philosopher : « C'est dramatique. Tout ça n'existe plus. Non seulement ça n'existe plus mais il faut que des choses meurent pour que d'autres vivent. »

C'est l'époque où j'ai croisé Le Pors : il arrivait à une réunion souverainiste dans une crypte (!) de Paris XIIIe (où il est né en 1931), et me voyant crier "Le Libre Journal" de Serge de Beketch à la porte, il a tenu à me serrer la main ; à ma vive surprise. C'est aussi l'époque (25 février 2003) où "Le Parisien" affirme que la revue du PCF "Économie et politique" aurait « bénéficié de rentrées douteuses en  1990 et 1991 » (240 000 € versés par de grandes entreprises publiques) en règlement de « factures fictives ».

Ben quoi ? L'or de Moscou s'est tari. Le PCF n'est plus communiste, mais demeure un parti de larbins. Les pourboires de grandes entreprises, publiques et privées, lui sont indispensables. Les petits cadeaux de Lagardère, marchand de canons, ne sont pas dédaignés. Dès 2001, 20 % du capital de "l'Humanité" sont aux mains du Capital. C'est l'année où je me vois expulsé violemment de la fête de "l'Huma", dans la compagnie honorifique de Louis Dalmas et "Balkans-infos", pour faire place au patronat (Medef) et à… Coca-Cola !

Le 23 mai 2001, j'explique dans "Minute" « Pourquoi et comment, sans le savoir, vous renflouez "l'Huma" ». Oui, vous : vous la financez en tant que contribuable, quand l'État lui remet une dette de 13 millions de francs (MF). Si vous avez un livret de Caisse d'épargne (5 MF), si vous êtes actionnaire de TF1 (8 MF) ou Hachette (8 MF), vous serez heureux de savoir que ces entreprises, sans vous consulter, confient vos picaillons aux… pourfendeurs du capitalisme ?

Aux nouveaux laquais du capitalisme, bien sûr ! Leur employeur soviétique les a licenciés de fait en décédant, et ils ont couru à la botte du Capital. À sa table de bridge, ils sont le mort.


PATRICK GOFMAN

mercredi 20 février 2013

Joey Starr se fait claquer le beignet…

…par une femme ! Avenue Hoche (Paris 8e, friqué) ! rapporte "Le Parisien". HALTE AUX VIOLENCES FAITES AUX "JEUNES" !

Investigation aux "Ronchons"

Photo Gofman/"L'Echo parisien"
Invité à la soirée (18/2) "Gratin de Homard" du restaurant "Les Ronchons", j'ai profité de ma familiarité  avec le chef et  avec Dominique (le taulier) pour me faufiler dans les cuisines, afin de vérifier quelle sorte de homard – ou de cheval, peut-être – on allait servir. Le tableau ci-dessus m'a satisfait, mais pas autant que l'assiette qui s'en est ensuivie ! P. Gofman

mardi 19 février 2013

samedi 16 février 2013

CENSURÉ

Le gérant de ce restaurant invoquait la "liberté d'expression"!
Liberté pour les hétéros blancs ? Il a vu ça où ?

Pistorius raclait $ 2 millions/an de pubs

…de quoi payer un bon avocat,
après avoir flingué sa femme.

vendredi 15 février 2013

Monument aux morts souillé en "l'honneur" des "Pussy Rot" (moules pourries)


Mais les élus écolauds veulent les faire "citoyennes d'honneur" de Paris.
On parle beaucoup d'honneur chez les pourris… P. G.

jeudi 14 février 2013


St-Valentin : Google fête le "mariage" pédoque :


Ah, elle est fraîche, l'équipe dite "de France"

"Le rat Evra" (l'appelle "The Sun" ci-contre) a 31 ans. Et c'est un des principaux saboteurs du Mondial  sud-africain. Sélectionné tout de même pour France (1-2) Allemagne (6/2). Parce qu'il passe la nuit précédant le match avec deux putes ? Au même moment, un autre prétendu "Bleu" (je les vois noirs, moi, mais je suis peut-être daltonien…) est accusé d'avoir frayé avec une pute mineure : 15 ans ! CLIC. P. Gofman

mercredi 13 février 2013

Jeanne d'Arc Lumière permanente

Conférence de Bernard Seillier, sénateur honoraire
Jeanne d'Arc, lumière permanente
sur le pouvoir politique
dimanche 17 février 2013 à 17 h
chapelle N.-D. du Lys
7 rue Blomet
Paris XVe
M° Sèvres-Lecourbe
avec le Chœur Montjoie Saint Denis
libre participation aux frais
http://www.amis-jeanne-darc.org/

mardi 12 février 2013

lundi 11 février 2013

Jésuites pas très catholiques

"Présent" (9/2) signale que la revue jésuite "Études" (février 2013) se déclare soudain pour le "mariage" pédoque. Pour son nouveau rédacteur-en-chef, l'Église en était partisane depuis 2 000 ans sans le savoir. Saint Ignace de Loyola (ci-contre), fondateur de la Compagnie de Jésus, doit s'agiter dans son tombeau… P. G.

samedi 9 février 2013


La baraque à frites de Mesquin

Géniale : Mao de Mesquin est sortie de HEC, et
invente aussitôt la camionnette-casse-croûte !
2 ou 3 auditeurs de Radio Mesquin me racontent, morts de rire, que le 4/2 le saigneur de Mesquin recevait… sa fille ! Pourquoi se gêner ? Donc, Mao rôde autour de La Défense dans une camionnette rose, emplissant les gamelles et vidant les bourses des bureaucrates, de parking en terrain vague.

Autre camionnette-casse-croûte, désintéressée, elle : 
http://www.association-sdf.com/blog/


MADEMOISELLE YOLANDE. – Mademoiselle… Marguerite, je crois, sachez que les Tourne-Boule sont nobles et puissants seigneurs, et que leurs armes…
MARGUERITE. – Sont un tourne-broche, nous le savons bien…
(comtesse de Ségur, "Les Vacances", ch. XI)

Comme ça tombe bien !
Car les armes de noble et puissant
saigneur de Mesquin sont…
une oie triple !

vendredi 8 février 2013

         
Photo Thomas Joly/ PdlF

Sciences-po Bordeaux : "Osez le masculinisme"

Porcinet : 1er féministe de France.
Une poignée d'étudiants ose se rebeller contre l'idéologie féministe officielle et obligatoire. Elle ose même en PLAISANTER ! Aussitôt, interdictions et exclusions administratives s' abattent sur les rebelles. Mesures vaselinées par de prétendus "débats" à sens unique, où "il n'est pas question de moraliser", seulement d'exclure et de moucharder.

mercredi 6 février 2013

Chouette ! Pas de place en crèche à Paris

Car on y sert viande pourrie et fromage moisi : clic.

"Dernier amour" (6/2) :

Merci aux lecteurs et aux médias qui poussent mon roman virtuel
vers le haut (1 022e le 6, record). Pour les rejoindre, cliquez ici.
Et préparez 2 zeuros ! P. G.


Députés socialauds passionnés…

…par le "débat" sur le mariage pour (tan)tous(e), bien sûr !
Mais le Scrabble® sur tablette, ce n'est pas mal non plus.
















Et les députés UMP/UDI ?
97 présents/225 pour voter (2/2)
contre le "mariage" triste.

mardi 5 février 2013

RTL : ignorance et vanité

Asinus asinum fricat
Stéphane Bern (RTL) cire les pompes de Philippe Bouvard (RTL) sur France 2 le 16/1. Il les lustre le 31 sur RTL. Au cours de cette émission, il s'extasie – "Vous êtes bien le seul à faire ça ! – sur "l'idée" du vieux : faire mesurer par huissier le nombre des rires marquant un de ses spectacles. Bouvard accepte cette flatterie frauduleuse. Il a pourtant copié l'idée d'un journaliste, Paul Gordeaux, qui envoya un huissier compter les rires soulevés par la pièce de Sacha Guitry "Tu m'as sauvé la vie", créée en 1949 ! (Cf. "Sacha Guitry" de R. Castans, page 414). Et ce Bern qui donne des leçons d'histoire à la télé ! P. G.

lundi 4 février 2013

samedi 2 février 2013

Rassemblement anti-impérialiste à l'Odéon

video

Les sourires reviennent, juste après une avalanche de grêle.
En route pour le Panthéon ! (Vidéo Gofman/"L'Écho parisien")


Photo Gofman/"L'Écho parisien"


vendredi 1 février 2013

Raz-de-marée pédéphile à Boston (USA)


Si le défilé favorable au "mariage" lugubre (26/1) n'a pas même empli la place de la Bastille à Paris, se faisant même bien emboîter au passage par le RF, les socialauds américanisés ont mobilisé ferme (photo) à Boston (Massachussets), grâce à l'appoint massif de HRC (Human Right Campaign),  HBGC (Hispanic and Black Gay Coalition),  GLAD (Gay and Lesbian Advocates and Defenders) et Boston Pride. Un antipathique ramassis comme on aimerait en voir moins souvent. P. G.