Pages

vendredi 6 septembre 2019

Masculinicide : trop bête pour assassiner son mari



Dalia Dippolito, après 7 mois de mariage, ne pensait plus qu'à hériter. Elle a embauché un tueur professionnel… un flic, en réalité ! Il a enregistré sa commande en caméra cachée. Ses collègues ont poussé la plaisanterie jusqu'à lui raconter que son mari avait été flingué, et ils se sont bien amusés de ses larmes de crocodile. Total  : 16 ans de cabane pour l'émouvante victime du sexisme.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire