Pages

dimanche 30 décembre 2012

Condition des femmes en Inde


L'affaire Phûlan Devî

La société indienne est des plus violentes au monde – n’en déplaise aux niais qui ne la veulent voir que par les bésicles du machiavélique révolutionnaire nationaliste Gandhi, prétendu non-violent. Phûlan Devî (1963-2001) fut une victime et actrice remarquable de la violence indienne. Née dans une caste inférieure, elle est vendue… pardon, mariée à 11 ans. Esclave domestique, battue et violée, elle dort avec le bétail. Révoltée, elle s’évade et regagne son village. La société indienne ne lui laisse dès lors le choix qu’entre la prostitution et la mort. Non seulement Phûlan refuse ce sort, mais elle revendique un terrain dont sa famille avait été spoliée par un cousin. Celui-ci lui organise un viol collectif, puis la livre à une bande de “dacoïts”, brigands locaux. Leur chef de haute caste est bientôt abattu par ses propres hommes pour les beaux yeux de la rebelle, qui apprend vite le métier de bandit, et devient chef de la bande.
Mais une autre bande la capture. Viol collectif de routine. Un brahmane lui permet de s’évader (sous prétexte de la violer à son tour) : il est brûlé vif. Phûlan ne vit plus que pour la vengeance. Le 14 février 1981, elle investit avec son gang le village de ses tortionnaires, assassins de son amant. Elle fait abattre 22 personnes, toutes de haute caste, par ses intouchables commandés par une femme ! Scandale. Massacre très inconvenant. Indira Gandhi, Premier ministre, s’en mêle. Mais la “Reine des Bandits” échappe encore deux ans à la police, avant de négocier sa reddition, publique et triomphale, en 1983. Libérée en 1994, elle adhère à un parti socialiste et est élue députée ! Adulée des basses castes et convertie au bouddhisme, l’arrivée au pouvoir du B.J.P., parti fondamentaliste hindouiste, est un revers mortel pour elle. Le 25 juillet 2001, elle est abattue de six balles devant son domicile, dans un quartier ultra-sécurisé, en principe, de La Nouvelle-Delhi. Un représentant de la caste de propriétaires terriens, qu’elle avait si bien matraquée pendant sa carrière criminelle, revendiquera l’assassinat.
“Bollywood” lui a consacré un film, “Bandit Queen” (1996), et Robert Laffont a publié son autobiographie en français.
Patrick Gofman
extrait du "Dictionnaire des emmerdeuses"(Grancher éd., mai 2012)

samedi 29 décembre 2012

Nikos – aïe – agace

Jeudi (27/12) soir sur Europe1, qui c'est qui raconte sa vie ? Nikos Aliagas. Vendredi matin sur Europe1, qui c'est qui explique qu'il fait bien gaffe à ne pas surexposer sa trogne de souteneur levantin et ses défroques de croque-mort sur TF1 ? NIKOS ALIAGAS, bordel de merde ! Pas étonnant qu'il agace 48 % des Français, selon "VSD", ne le cédant qu'à Benjamin Castaldi mais devançant même l'exaspérante Audrey "bling bling" Pulvar !

Le PC"F" se paie la fiole de Porcinet

Harlem Désir (PS) abreuve d'injures l'aile gauche de la majorité, en réponse à ce clip : http://www.pcf.fr/

vendredi 28 décembre 2012

Responsabilité des femmes

Ce prêtre italien n'a pas assimilé la propagande féministe officielle. Il dit que les femmes ont une responsabilité dans les violences que certaines subissent occasionnellement. Les médias font chorus avec son évêque pour lui enfoncer dans le crâne que les femmes sont toujours innocentes, les hommes toujours coupables.

"Dictionnaire des emmerdeuses" à la Fnac (et à la Librairie française)


Mon "Dictionnaire des emmerdeuses" (Grancher éd., mai 2012) a dégringolé ce 27/12 dans les 50es places des meilleures ventes @ fnac.com. Mais toujours dans la compagnie fort honorifique de Pierre Dac et Jules Renard ! Je reste fier d'avoir été 2e pendant 2 semaines, en août, sans aucune publicité. 2e place aujourd'hui occupée par le fils à papa Nicolas Bedos, au prix d'heures entières à la télé, et de dizaines de pubs quotidiennes sur les radios. Ne ferez-vous rien pour rétablir la justice ? (Cliquez sur fnac.com)  P. Gofman

28/12 : le-sympathique-Thibaut-de-Chassey me devient encore plus sympathique en m'annonçant que mon dico est dans le "Top 5" de sa Librairie française, où pourtant "il détonait un peu".

jeudi 27 décembre 2012

NKM et Poniatowski contre le "mariage" triste

Ils sont de droite ou quoi ? Meuh non ! Ils veulent un "mariage" civil ! "Le Parisien" ICI. NB  : à ce jour, 14 Etats sur 195 reconnaissent le "mariage" contre-nature. NKM et Ponia flairent sans doute que la France profonde rejette cette aberration ultra-minoritaire.

mercredi 26 décembre 2012

Merci, Papa Noël

Le cadeau vedette de ce Noël 2012, en France, c'est la tablette électronique de lecture. C'est-à-dire l'accès à des milliers de livres gratuits, mais aussi à des chefs-d'œuvre comme mon "Dernier amour" (2,68 €), mon "Dictionnaire des Emmerdeuses" (11,98 €) ou encore "Emotional and Passionate Girl - A White House Romance" (2,68 €). Cliquez sur les titres.

P. G.

mardi 25 décembre 2012

Woonbo-kim-ki-chang - Corée (1914-2001)

lundi 24 décembre 2012

Porcinet : "Pas de vacances ministérielles"

Aussitôt Zayrault saute dans l'avion. Direction : vacances à la montagne, révèle "L'Indépendant" (de Perpignan, Pyrénées-Orientales).

dimanche 23 décembre 2012

Le mariage, c'est ?

Un abruti et une andouille. TF1 le démontre ICI.

Çaaa y est : le 13/1 a deux papas

Le 20 déc. 2012  la Manif pour tous (les gay friendly) était convoquée le 13 janvier 2013 place d'Italie, et
Civitas  (pas très loin ci-dessous) rassemblait même jour même heure place Pinel (50  m de la dite pl. d'Italie)

Le 21/12, Frigide Barjot concluait (!?) un débat sur Europe1 en affirmant que "Civitas manifestera(it) le 13/1 au Père-Lachaise" !?

Le 22/12, Civitas appelle à manifester le 13/1 du Luxembourg à l'École militaire.

(À suivre ? De loin ?)

samedi 22 décembre 2012

Bonds de mon e-book "Dernier amour"


C'était le 17 déc. 2012.
Pour rejoindre ces Pères Noël avisés,
au prix de 2,68 €, cliquez ICI.

26 déc. : Waow !
Merci, Papa Noël !

vendredi 21 décembre 2012

Racisme aux "Restos du C…" ?

Cliquez ici.

Le pape appelle à résister

Cliquez ici.

"Mariage" homo : Juvénal est contre

Progrès ? Nouveauté ? Allons donc, sales menteurs ! Voici ce qu'en écrivait Juvénal il y a près de 2 000 ans, dans ses "Satires", composées entre 90 et 127 après Jésus-Christ :

— Officium cras
Primo sole mihi peragendum in valle Quirini.
— Quæ causa officii?— Quid quæris, nubit amicus, 
Nec multos adhibet. Liceat modo vivere, fient,
Fient ista palam, cupient et in acta referri.
 

— Demain, aux premiers feux de l’aurore nouvelle,
Sur le mont Quirinal une affaire m’appelle.
— Une affaire ! quoi donc ? — Comment l’ignorez-vous ?
Devant quelques amis, Barrus prend un époux.
Je suis un des témoins. —Vivons, vivons encore,
Et bientôt ces hymens que la nature abhorre,
A la face des dieux, par les lois consacrés,
Dans les actes publics seront enregistrés ! 


C'est clair : la décadence, la pourriture n'ont rien de "nouveau", rien d'un "progrès". Frayant la voie aux invasions, elles ont plongé le monde dans la barbarie pour des siècles, et on ne veut plus les revoir. Résistance ! P. Gofman

jeudi 20 décembre 2012

Alain Escada, président de Civitas, communique

A tous les Catholiques pour la Famille, ainsi qu’à tous les Français de bon sens, nous fixons rendez-vous le 13 janvier à 13h place Pinel       (M° Nationale).

  

Quand le FLN se repentira-t-il ?

…de ses crimes contre la population algérienne ? De ses atrocités massives contre des femmes et des enfants ? Elles sont sans commune mesure avec quelques interrogatoires "musclés" de terroristes avérés, visant à prévenir des attentats.


Souvent plus monstrueux encore que ci-dessus, l'assassinat de 150 000 soldats musulmans de la France, abandonnés sur ordre de De Gaulle, n'est-ce pas bien plus grave que trois tours de "gégène" pour quelques criminels ? 

Fellouzes et "porteurs de valises", vous êtes coupables de ce qu'aujourd'hui encore "Seuls 26% des Français ont une bonne image de l'Algérie contre 71% du Maroc et 53% de la Tunisie", selon un sondage du site Atlantico (où je retrouve avec curiosité le sociologue Ahmed Rouadjia, que j'interviewai en 1994 pour le quotidien FN "Le Français").


Patrick Gofman

mercredi 19 décembre 2012

Dessin censuré au Japon











"Ils" parlent de tolérance, de liberté, d'égalité… Mais pour eux seuls ! Car ils ne tolèrent pas la moindre critique, la moindre plaisanterie, passibles en France d'un an de prison et 45 000 € d'amende !


Mères de ?
Ah, mais l'hétérophobie la plus ordurière (ci-contre), elle n'est pas criminalisée* ! Elle est subventionnée. Avec tes impôts. Mais, à propos de merde : c'est nous, les tordus qui coïtons dans les matières fécales, les fudge-packers ? P. G.

* "Un hétéro, une balle ; une famille, une rafale", lisait-on récemment sur une pancarte, à Toulouse. Même l'apologie du meurtre n'est pas sanctionnée, pour nos amies tarlouzes… dont les pires homophobes — Présent ! — ne toucheraient pourtant pas un cheveu (même avec des pincettes).

mardi 18 décembre 2012

Bravo à la mairie de Paris XVe !


























…son immense salle des fêtes était pleine à craquer, pour le merveilleux spectacle de chants et danses serbes offert par l'ensemble Mladost. Les applaudissements ne lui furent pas ménagés !

Ah, on est gouverné…

"Le Parisien" rapporte que Porcinet n'a rien de mieux à faire de ses journées que…
les commerces du XVe (arrondissement de Paris), où il n'est pas toujours bien reçu ! Ben quoi ? Vous ne voudriez pas que Rottweiler se salît les mains ?
Bande de sexistes !

lundi 17 décembre 2012

François Poullain de la Barre

un collabo
du XVIIe siècle :













Mais un collabo repenti  !
Ha ha ha !
P. G.

dimanche 16 décembre 2012

Un 13 janvier "gay friendly" ?

Après Jeanne Smits de "Présent" (lire plus bas), Alain Escada (photo) de Civitas refuse de rempocher son chapelet, ou même de "danser sur un char d'homosexuels" comme le demandent "Frigide Barjot" et son état-major "gay" ou de gauche.

Réveillons ronchons


Restaurant "Les Ronchons"
25, quai de la Tournelle
Paris V
Tél. 01.46.34.50.99
http://www.lesronchons.fr 

samedi 15 décembre 2012

Pulvar dégage des "Inrockuptibles"

En 5 mois, elle a causé la démission de la plupart des cadres, et ramené la vente au numéro aux environs de 20 000 exemplaires. Il lui reste son triomphe quotidien (parfois plus de 60 000 spectateurs) au "Grand 8" de Laurence Trabant. Aucun sous-ministre n'a-t-il besoin d'une paillasse quadragénaire ?

En catimini, le PC"F" balance

…la faucille et le marteau à la ferraille ! Voir ICI les cris d'orfraie d'un stalinien intégriste.

vendredi 14 décembre 2012

Depardieu en fuite ? Les vieux paieront

Mais elle va défiscaliser son coiffeur et son ophtalmo !
Abreuvé d'injures par les ministres socialauds,
l'acteur leur répond dans "Le JDD".

1er catalogue papier, à 10 000 ex., de





J'ai eu le plaisir de le recevoir à domicile, et d'y trouver mon "Dictionnaire des Emmerdeuses" (éd. Grancher, 2012). Cliquez ici. P. G.

jeudi 13 décembre 2012

Opposants au 2e aéroport de Nantes

Voici ce qu'ils ont dit à la Première concubine, qui les recevait le 8 décembre à Angers :

Le 12, les écolauds-gauchistes attaquaient la gendarmerie au cocktail Molotov, à la fronde, etc.

Porcinet, ta gauche fout le camp !
Et ta femelle avec.

mercredi 12 décembre 2012

Contre le "mariage" triste, l'unité se fissure

Jeanne Smits la prêchait avec passion. Notamment avec la "gay friendly" dite "Frigide Barjot", qui semble très majoritaire. Patatras. À la "une" du quotidien national-catholique "Présent" (11/12), Smits crache feu et flamme contre le "totalitarisme", pas moins, de Barjot, qui vient, il est vrai, d'émettre cet oukaze que, le 13/01, "toutes les banderoles et les pancartes autres que celles autorisées (…) seront retirées du cortège, ainsi que leurs éventuels porteurs récalcitrants." Smits rappelle que, "en novembre, F. B. avait demandé "d'applaudir" les homosexuels qui feraient de la provocation sur le parcours (de la "manif pour tous") en s'embrassant sous les yeux des manifestants. Elle a même suggéré, au cas où des activistes de Femen fissent irruption  "en petite tenue" (…) que les manifestantes "se déshabillassent aussi pour être en situation d'entamer un dialogue équitable." On hésite entre la bêtise, la complaisance, l'inconscience…" commente Smits, sévère mais juste, me semble-t-il. Non sans chagrin, car en fait de politicienne opportuniste et "Barjot", je ne connaissais depuis 20 ans qu'une charmante patriote, Virginie.  P. Gofman

mardi 11 décembre 2012

Il a les moyens, le gros socialaud DSKK

"$ 6 millions" ou "$ 1 à 10 millions" !
D'où vient l'argent ?

Explication suggérée
par un commentaire
ci-dessous : cliquez ici.

lundi 10 décembre 2012

Barbara dégomme Rottweiler…


…(en s'inspirant de "le Elle" — groupe Lagardère —, qui pique une crise d'indépendance). Et aussi Dati, les "cougars"… Cliquez iciCependant, Hollande et son Valls font pression sur la Justice, présentement encombrée par l'examen d'un livre, "La Frondeuse", qui n'a pas l'heur de plaire à Mémère ! Heureusement que "Le Nouvel Obs" et "Le Point" sont là pour dénoncer ce scandale abject !
L'interprétation de L. Gerra est à hurler de rire.
NB : la dégringolade continue dans les sondages pour Porcinet et Zayrault.
À Angers, La Première concubine écrit un nouvel acte du vaudeville élyséen permanent ! 

JMLP parle à "La Pravda"












Cliquez ici
(entretien présenté
en français,
russe et anglais)

dimanche 9 décembre 2012

samedi 8 décembre 2012

Serge de Beketch démonte le Téléthon


…avec ses arguments (pro-vie) à lui, bien sûr. De mon côté, j'attirais l'attention, dans "Le Libre Journal" imprimé, sur le train de vie des dirigeants de l'AMF. Cette année, ils avouent que 40 % de leurs recettes ne vont pas à la recherche ! P. G.

vendredi 7 décembre 2012


"Présent" gratuit en ligne ce jour

Cliquez ici.

D'où sort l'affaire Cahuzac ?

Un site basé à Bruxelles fait le point. Cliquez ici.

Paris 13 : le maire parle pour ne rien dire

Ce socialaud bien nourri, c'est Jérôme Coumet, maire du XIIIe. J'ai eu la curiosité d'aller entendre son "compte rendu de mandat", dans une école, hier (6/12). Projection de clips à la gloire du bétonnage de l'arrondissement. Ensuite Coumet se lance dans une conférence de sociologie planétaire interminable, semée de rares et vagues allusions à son mandat. Il est unanimement applaudi par une centaine de personnes, toutes françaises de souche et âgées. Enfin deux micros se promènent. On tombe alors de haut : avalanche de plaintes contre les "incivilités" d'on ne sait quels "jeunes", drogués, agressifs, etc. Le maire élude en quelques mots : lui-même a échappé à des tirs de "carabine" dans sa jeunesse, et puis les plaignants sont trop lâches pour mettre ces "jeunes" au pas, n'est-ce pas ? Parlons plutôt des ascenseurs de la cité Schmoll, du chauffage des achloumes Bigntz. Dernier questionneur, j'ai osé demander à l'édile des nouvelles de son adjointe "verte" Florence Lamblin (cliquez), sous contrôle judiciaire, soulevant un murmure timide mais amusé dans la salle. Mais le maire ne m'a pas répondu. Tiens donc…
Patrick Gofman

jeudi 6 décembre 2012

Mi-Putes, Mi-Soumises, vautrées, et payées

Photo "metro" France
























Les MPMS voulaient 122 "militantes" payées, comme les "Femen", pour le spectacle du 25 nov. 2012, ci-dessus. Elles n'en ont trouvé que 70. Ça en dit long sur la réalité du féminisme, idéologie officielle sans troupes. Et c'est "Le Nouvel Obs" (cliquez) qui dénonce le truquage subventionné par l'UMPS avec nos impôts ! (PS : merci à Jovan)

mercredi 5 décembre 2012

Affaire Mehrat : "Corse-Matin" parle de "gitan" !

…au sujet du complice présumé de l'assassin islamiste. On ne sait pas, sur l'Ile de Beauté (cliquez), qu'il faut parler de "membre de la communauté des gens du voyage" ? Que cette circonlocution et ce triple génitif grotesques donnent au locuteur l'air d'un abruti, de France infaux à "L'Aberration", mais que ça fait rien puisque l'important est de se montrer soumis à l'idéologie officielle ?                                                                       P. Gofman, membre de la communauté des tenants d'une syntaxe et d'un vocabulaire réactionnaires


"Les Forbans" jouent pour le FN le 8 décembre


Dédaigné par la fête de "l'Huma" depuis dix ans, le groupe  de rockabilly français refuse de diaboliser quiconque. Il se produit dans un gala privé du Front national à la Mutualité (Paris).

Clash Bébert des "Forbans" vs Karim Zeribi sur RMC (5/12) : cliquez (et lisez les commentaires  suivant la vidéo).

mardi 4 décembre 2012

Rottweiler n'en manque pas une


La Première Concubine serait témoin d'un des premiers "mariages" contre-nature. "Veau, vache, cochon, couvée…"

lundi 3 décembre 2012

La grosse Duflot (ex-J.O.C.) punit l'Église

…qui ose protester contre le projet socialaud de "mariage" triste. La sous-ministre écolo-gauchiste menace de réquisition le foncier catho. Elle est inspirée par un article du "Canard enchaîné" (14/11).

Le FN-92 publie les gueules de ses agresseurs

Vilaine Fermière et le "mariage" triste

"J'ai vécu 25 ans avec un singe",
dit la chanteuse à TF1 (2/12/12)
Mylène Farmer, 51 ans, vend du Botox® avant même d'ouvrir la bouche (et il vaut mieux qu'elle ne l'ouvre pas trop grande). Mais "l'icône gay" refuse (hier au 20 h de TF1) d'être porte-parole du "mariage" pour (tan)tous(e). Car elle a trop de travail pour vendre son nouveau chef-d'œuvre, l'album "Monkey Me" (Moi Singe) tout à la mémoire de son concubin disparu. Elle n'est quand même pas hostile à la réforme socialope. Dans le showbiz, a-t-on le choix ? gofMAN

samedi 1 décembre 2012

Féminisme : officiel et totalitaire

En public : 1 000 €/mois. En privé : $ 350/heure
Même Carla Bruni ne peut se dire non-féministe sans qu'un ministre n'exige "que tout le monde soit féministe" ! Et Bruni de s'excuser ! "Staline fait lever le soleil. La liberté c'est l'esclavage. Les races n'existent pas. Etc…" Putain de cauchemar… P. G. 

vendredi 30 novembre 2012

La répression s'abat sur les victimes des putes "Femen" ! Cliquez :

http://www.contre-info.com/affaire-femen-la-chasse-aux-catholiques-commence

La gouine CF félicite la police !
Pour son coup monté contre Civitas ? 
Cliquez ici.

Ma semaine gastronomique

Lundi (26/XI/12) un proche parent résidant en Yvelines (78)  a eu l'extrême amabilité de me convier au "Bitter End", à St-Germain-en-Laye, me sachant nostalgique du fish & chips qu'on me roulait dans du papier journal, en Angleterre, dans ma jeunesse. Il y a préféré un steack trop vite cuit mais s'est consolé avec une pinte de… bitter. Si vous connaissez un autre authentique English Pub à Paris, dites-le moi…   Jeudi (29) Dominique des "Ronchons" (pas sectaire) m'a fait découvrir "l'Ambassade d'Auvergne", qu'il hante depuis 30 ans. Tandis qu'il se régalait d'une saucisse de Parlan avec aligot (16 €) je me délectais d'un croustillant de tête de veau
garni de lentilles blondes de St-Flour (17 €). Arrosage : Côtes d'Auvergne. Desserts : gourmandise aux noix pour moi, tandis que Dominique (pas blasé non plus) nettoyait toute la jatte de mousse au chocolat où il était censé cueillir un ramequin ! Merci, les amis. P. Gofman

jeudi 29 novembre 2012

Roissy aéroport, suspends tes vols !

Photo Fred Dufour, AFP
ENCORE 13 bagagistes voleurs (d'origine "diverse") poirés.
Les précédents ici.

Francis Bergeron